Comment le SMS est devenu un outil de business

Il s’est notamment imposé face au courriel, régulièrement supprimé avant même d’être lu car son contenu est souvent considéré comme indésirable. De plus, les boîtes e-mails ne sont généralement consultées qu’une à deux fois par jour, tandis que les SMS le sont plusieurs fois par jour. Les études existantes sur le SMS font d’ailleurs état d’un taux de lecture allant jusqu’à 98 % et ce, en moyenne, dans les trois minutes après réception.

Source : Les Echos

StockSnap / Pixabay