Nom de domaine : les contours juridiques du .fr

Près de 3 millions de noms de domaine dotés de l’extension française .fr sont aujourd’hui actifs et pas moins de 60 % d’entre eux ont été déposés par des entreprises ou des associations. L’enjeu est donc de taille pour les TPE comme pour les PME et si les modalités techniques de dépôt, simplifiées au fil du temps, sont désormais maîtrisées par le plus grand nombre, les contours juridiques de ces adresses Internet restent encore largement méconnus. C’est la raison pour laquelle l’Association française pour le nommage Internet en coopération (Afnic) vient de publier le « Guide pratique du titulaire du nom de domaine en .fr » .

Source : Marketing et Vente – Les Echos Business

« Le.taxi » : quand l’Etat permet aux taxis d’uberiser Uber

La plateforme regroupe les données des exploitants de taxis agréés (Opendata) et permet de mettre en relation, via diverses applications pour smartphones, des personnes cherchant un taxi et les 6.000 chauffeurs ayant adhéré, à ce jour, à ce service de « maraude électronique » lancé en mars, mais manquant peut-être de médiatisation.

Source : latribune.fr

Vous aussi, enregistrez votre nom de domaine .TAXI :

Nom de domaine .TAXI – One2Net
http://www.one2net.fr/domaine/nom-domaine-taxi.php

 

Sur Internet, l’invisible propagande des algorithmes

Deux personnes opposées politiquement, l’une de droite, l’autre de gauche, lancent une recherche Google sur « BP ». La première reçoit, en tête de page, des informations sur les possibilités d’investir dans la British Petroleum, la seconde sur la dernière marée noire qu’a causée la compagnie pétrolière britannique.Les deux requêtes ont donné des réponses diamétralement opposées car elles ont été « filtrées » par Google selon le profil des internautes. C’est l’un des exemples que donne Eli Pariser, spécialiste du cyberespace, pour montrer comment le moteur de recherche américain – recalibré six cents fois par an dans le plus grand secret – passe au crible les comportements en ligne et s’adapte au profil des usagers.

Source : lemonde.fr

L’American Bible Society va consacrer un nom de domaine à la Bible

Après les .or, .com ou encore .net, un nouveau nom de domaine, .bible, pourrait voir le jour. L’American Bible Society a en effet annoncé vouloir créer son propre domaine Internet afin de faciliter l’accès de la communauté chrétienne à la Bible ainsi qu’aux informations qui y sont liées. Celui-ci devrait être mis en place d’ici à 2015. Il permettrait la création de millions d’adresses URL supplémentaires.

Source : La Croix

Le point Corsica, exemple d’une économie moderne basée sur l’identité

Depuis quelques jours, le nom de domaine sur internet « .corsica » est ouvert à tous les acteurs économiques et personnes physiques qui souhaitent contribuer à une meilleure visibilité d’un point de vue identitaire mais aussi économique donc. Une extension propre à la Corse, pour remplacer ainsi les fameux « .fr » ou « .com », qu’a décidé de créer il y a 10 ans la Collectivité Territoriale de Corse. Ce « puntu Corsica » s’inscrit dans un politique plus large de développement économique, avec comme moteur l’identité, alliée à la modernité via le numérique notamment.

Source : Alta Frequenza

Pour enregistrer le vôtre :

Nom de domaine .CORSICA (puntu Corsica) – One2Net
http://www.one2net.fr/domaine/nom-domaine-corsica.php